Accueil CATHOLIQUES
Imprimer cette page

logo pel_01

AFRIQUE

PÈLERINAGE A LA BASILIQUE DE YAMOUSSOUKRO

Sur les Pas de Notre Dame de la Paix

DÉCOUVREZ ABIDJAN – GRAND BASSAM – ASSINIE

AKWABA – BIENVENUE

CIRCUIT 10 JOURS – 9 NUITS

armes_COTE DIVOIRE

_________________________________________________

“Un grand signe apparut dans le ciel: une femme vêtue du soleil, la lune sous les pieds, et sur la tête une couronne de douze étoiles”

LA BASILIQUE DE YAMOUSSOUKRO

Basilique_Yamoussokro

L’ESPLANADE DE LA CATHÉDRALE

esplanade_basilique_Yamou

L’INTÉRIEUR DE LA CATHÉDRALE

interieur_basilique_Yamou

intérieur_basilique2_Yamou

UN VITRAIL DE LA CATHÉDRALE

vitrail_basilique_Yamou

La Basilique Notre-Dame de la Paix est un sanctuaire. Le titre honorifique de ”Basilique mineure” conféré par le Souverain Pontife, le Pape Jean Paul II, lors de sa consécration le 10 septembre 1990, en fait aussi un centre missionnaire de recueillement et de pèlerinage.

C’est un sanctuaire marial qui accueille tous ceux qui viennent prier Notre-Dame de la Paix.

La basilique Notre-Dame de la Paix de Yamoussoukro est l’édifice religieux chrétien le plus grand au monde, dont l’apparence rappelle celle de la Basilique Saint Pierre de Rome. Située à Yamoussoukro, capitale de la Côte d’Ivoire, son emplacement a été choisi par le Premier Président du pays, Félix Houphoüet Boigny en 1983.

La partie centrale de la basilique, majestueuse, culmine à 58 m de hauteur avec 100 m de diamètre, elle est surmontée d’un dôme de 90 m de diamètre, de 60 m de hauteur et d’une lanterne de 40 m de hauteur. Le poids total est estimé à 98 000 tonnes pour une hauteur de 158 m. La basilique peut contenir 18 000 places dont 7 000 assises.

Le portail du domaine passé, le visiteur est accueilli par des jardins symétriques de style français, inspirés des jardins de Versailles. Deux statues dorées de la Vierge étincellent au soleil.
La coupole fait de l’édifice « la basilique la plus haute au monde ».
La basilique peut accueillir des dizaines de milliers de fidèles sur son immense parvis et sous les gigantesques colonnes sculptées de son péristyle.

La basilique de Yamoussoukro possède la plus grande surface de vitraux au monde.
Au sommet de la coupole, un impressionnant vitrail de 40 m de diamètre, symbolise la paix si chère au Président Félix Houphouet Boigny. Au centre de l’œuvre figure une colombe aux ailes déployées, de laquelle émanent des rayons de lumière.

Pour respecter la tradition des bâtisseurs de cathédrale, les mécènes et intervenants apparaissent sur l’un des vitraux, celui de l’entrée à Jérusalem : Houphouët-Boigny, ainsi que les représentants des Grands Travaux et des entreprises de construction de la basilique parmi les pèlerins. Sur le côté, l’architecte Pierre Fakhoury, les maîtres verriers… le nom de tous les membres de l’équipe sont inscrits dans les feuilles de palmiers….

Une équipe composée de quatorze nationalités différentes a œuvré pour la réalisation de ces majestueux vitraux, illustrant ainsi le nom de la basilique : Notre-Dame de la Paix.

Sur le modèle de la Basilique Saint Pierre, la Basilique est une immense fierté nationale et vaut le détour pour la belle apparence, à la fois pour les fonctions internes qui distingués: un verre belle mosaïque, importé de la France, représentant Jésus et les apôtres, un berceau en bois d’ébène d’un travail exquis et d’une croix d’or pesant 13 kilogrammes et plus font de l’église tout à fait remarquable.

NOTRE DAME DE LA PAIX

Notre_Dame dela Paix

« SI LE SEIGNEUR NE BÂTIT LA MAISON,
C’EST EN VAIN QUE TRAVAILLENT LES OUVRIERS » (Ps 127, 1)

La construction de la Basilique Notre-Dame de la Paix de Yamoussoukro est la résultante d’un homme : le Président Houphouët-Boigny qui voulait ainsi exprimer sa foi et son action de grâce à Dieu, en reconnaissance pour la Côte d’Ivoire longtemps considérée comme un havre de paix.

Houphouet

VOTRE PÈLERINAGE SUR LES PAS DE NOTRE DAME DE LA PAIX
ET VOTRE CIRCUIT EN CÔTE D’IVOIRE

 

Le pèlerinage en Côte d’Ivoire à la basilique de Yamoussoukro
avec visite d’Abidjan – Grand Bassam – Assinie peut se faire sur 10 jours/9 nuits

 

Jour 1 : ABIDJAN
Arrivée Abidjan
(Au départ d’Europe la Côte d’ivoire est desservie par de nombreuses compagnies aériennes)

Accueil par le représentant de Pèlerins du Monde – assistance aux formalités de Douane et Police – Transfert à votre hôtel au centre de la capitale – en fonction de l’horaire d’arrivée du vol : Diner et repos à l’hôtel – nuit

Jour 2 : ABIDJAN
Journée consacrée a la visite de la ville d’Abidjan avec ses différents quartiers

Abidjan dispose de nombreux sites touristiques à voir. Nous commencerons le matin par la visite de la cathédrale saint Paul d’Abidjan – Messe – ensuite visite au parc national du banco pour voir un spectacle unique en Afrique : les Laveurs du Banco – Déjeuner dans un restaurant que l’on surnomme le maquis africain pour déguster le bon poulet grillé et la tchéké ou un bon plat ivoirien
Après-midi nous irons visiter le Sanctuaire Marial d’Abidjan dédié à Notre-Dame d’Afrique : Il est un important lieu de pèlerinage catholique. L’église principale a été conçue par l’architecte italien Aldo Spirito et a été achevée et inaugurée en février 1987. Ensuite Spectacle de Danses africaines – Diner et nuit à l’hôtel

 

LA CATHÉDRALE SAINT PAUL

cathedrale St Paul

LE SANCTUAIRE MARIAL

sanctuaire marial Abidjan

ABIDJAN :QUARTIER DU PLATEAU : SURNOMMÉ LE PETIT MANHATTAN

LE PLATEAU

LES LAVEURS DU BANCO

Laveurs du Banco

JOUR 3 : ABIDJAN – YAMOUSSOUKRO

Après la messe au sanctuaire marial et après continuation de la visite de la ville d’Abidjan – déjeuner et départ pour Yamoussoukro (250 km) – autoroute – arrivée à Yamoussoukro en fin de soirée – installation à l’hôtel Président – Dîner et nuit

Hotel_President

Jour 4 : YAMOUSSOUKRO

Visite consacrée toute la journée à cette merveilleuse Basilique : Notre Dame de la Paix : Messe en la Basilique – Déjeuner et diner à l’hôtel

Le président Félix Houphouët Boigny a entendu la voix du seigneur lui dire : Et moi, je te dis que tu es Félix, et que sur cette pierre je bâtirai mon Église,

Félix Houphouët Boigny a dédié cette Basilique à Notre Dame de la Paix

Par la beauté artistique de cette basilique unique au monde on admire le génie inégalable de l’architecture chrétienne sur une terre bénie de DIEU

La Basilique est un lieu privilégié pour le recueillement, pour les messes d’actions de grâce, pour les journées spirituelles, pour les pèlerinages,

Quel est le message de la Basilique Le message que la Basilique adresse à tout pèlerin, fidèle et touriste est celui d’une spiritualité mariale prônant la charité, la justice, la paix, la réconciliation et la fraternité, “sur un continent éprouvé par les divisions et l’angoisse” comme le rappelait le pape Jean-Paul II, le 10 septembre 1990, lors de la consécration de cette Basilique.

La Basilique de Yamoussoukro

Le 10 août 1985, lors de sa seconde visite en Côte d’Ivoire, le pape Jean Paul II bénit la première pierre placée sous la Basilique actuelle.
Désormais sa présence spirituelle accompagnera l’histoire de l’édifice. La première pierre fut posée le dimanche 2 février 1986

La construction de la Basilique Notre-Dame de la Paix de Yamoussoukro est la résultante d’un homme : le Président Houphouët-Boigny qui voulait ainsi exprimer sa foi et son action de grâce à Dieu, en reconnaissance pour la Côte d’Ivoire longtemps considérée comme un havre de paix et redevenu aujourd’hui grâce au Président Alassane Ouattara et au peuple ivoirien ce nouveau havre de paix et de prospérité .

Au début des années 80, le soin de dessiner les plans de cette Basilique était confié à un collège d’architectes dont M. Pierre Fakhoury à qui la Basilique doit la forme que nous lui connaissons. La naissance de l’édifice se fera alors selon le chronogramme suivant :

– Juillet 1986 : Début des travaux – Septembre 1989 : Fin des travaux

Le lundi 10 Septembre 1990, à 08h30, le Pape consacrait la nouvelle Basilique dédiée à Notre-Dame de la Paix.

C’est un sanctuaire, un lieu de prière, de recueillement, de pèlerinage et de rayonnement du message de la Paix :
« Garde à jamais la Famille Humaine dans la Paix, ô Notre Dame de la Paix ».

– 1er Janvier 1991: Ouverture officielle au culte.

Basilique_Yamoussokro2

JOUR 5 : YAMOUSSOUKRO

Visite de la ville de Yamoussoukro, capitale administrative de la Côte d’ivoire : ses grands bâtiments exemplaires en Afrique d’une beauté architecturale unique en Afrique

Messe en la cathédrale st Augustin de Yamoussoukro

Après midi visite au lac aux crocodiles – Déjeuner et dîner à l’hôtel

cathedrale St Augustin

Les crocodiles de Yamoussoukro peuplent le lac entourant le Palais Présidentiel de Yamoussoukro, construit sur le site de N’Gpkro. Il s’agit de crocodiles du Nil.

lac_sacré

Ces bêtes pèsent près d’une tonne chacune et mesurent jusqu’à six mètres de long. Elles peuvent faire des sauts de plusieurs mètres pour saisir la nourriture qui leur est donnée quotidiennement (à 17h00).

Le lac et ses crocodiles sont une attraction touristique réputée dans toute l’Afrique de l’Ouest.

JOUR 6 : YAMOUSSOUKRO

Matinée : Départ sur Bonzi à la découverte du confluent du fleuve Bandama, visite en cours de route de la plantation de café-cacao de Toumbokro, de feu le Président Félix Houphouët Boigny et de l’usine de fabrication de chocolat biologique. Séance de dégustation des fèves de cacao et du chocolat. Visite du confluent. Retour à Yamoussoukro – Déjeuner dans un restaurant typique africain et après midi repos au bord de la piscine ou shopping dans la ville

plantation Cacao

JOUR 7 : YAMOUSSOKRO – GRAND BASSAM

Après la messe en la basilique de Yamoussoukro et le déjeuner pour un dernier au revoir à notre belle ville de Yamoussoukro Départ sur Grand Bassam à 4O km d’Abidjan – arrivée à l’hôtel au bord de mer : Bon confort de l’hôtel – Diner et nuit

Grand-Bassam est une ville historique et une ancienne capitale de la Côte d’Ivoire (1893-1900). Située à 43 kilomètres à l’est d’Abidjan, la localité de Grand-Bassam est le chef-lieu du département de Grand-Bassam dans la région du Sud-Comoé.

Le 3 Juillet 2012, le quartier de France de Grand-Bassam, considéré comme le cœur historique de la ville, est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Grand_Bassam

JOUR 8 : GRAND BASSAM

Matinée consacrée à la visite de la ville de Grand Bassam – Messe en l’église de Grand Bassam
Après-midi continuation de la visite de Grand Bassam – Déjeuner et diner à l’hôtel

Grand_Bassam2

Le village artisanal

Étendu le long des deux côtés de la voie, dans les environs du quartier “Rosier”, le village artisanal de Grand-Bassam accueille le nouveau venu et lui souhaite la bienvenue. Des fauteuils en rotin en passant par les tenues traditionnelles jusqu’au objets d’art, tout s’y trouve.

village_artisanalmusee_Grand Bassa

De nombreuses maisons coloniales

Le quartier où se trouve aujourd’hui, la préfecture, le Tribunal de première Instance de la localité, la mairie et de nombreuses autres structures administratives reste un véritable lieu d’attraction. La maison des gouverneurs bâtie par les colons a été transformée en un musée en 1978, baptisé “Musée national du costume”. Cet édifice bâti depuis bien des lustres a été réhabilité. A l’intérieur s’y trouve des symboles en étroite relation avec l’histoire de la chefferie de chacun des peuples de Côte d’Ivoire.

Le costume du dignitaire Akan et celui de la reine de ce même peuple frappe l’attention du visiteur qui regarde du côté droit dès qu’il fait son entrée dans la bâtisse coloniale encore bien tenue. Avec l’appui des guides, le visiteur s’imprègne vite des réalités de la chefferie, de la royauté des différents Peules ivoiriens.

Akan

JOUR 9 : GRAND BASSAM – ASSINIE (80 KM )

Journée exceptionnelle consacrée a la visite d’Assinie : journée plage – ballade en pirogue – baignade et farniente et surtout dégustation de bons poissons dans un excellent restaurant – Diner et nuit dans un hôtel d’Assinie

La ballade sur le long de la lagune vous conduira également jusqu’à la passe donnant sur l’Océan Atlantique. A l’embouchure de la lagune, la rencontre des eaux marines et lagunaires forme une impressionnante frontière naturelle, visible à l’œil nu depuis la plage.

Visite de la ferme aux crocodiles « Crocodile Dipi »

Installé en bordure de lagune, non loin de l’hôtel, Crocodile Dipi est un parc animalier consacré aux crocodiles.

lagune

assinie

JOUR 10 : ASSINIE – ABIDJAN – VOTRE DESTINATION

En fonction de votre horaire avion en général – Vous aurez tout le bonheur de passer toute la journée à Assinie pour encore mieux apprécier la mer et la plaisir d’une vie simple dans une nature magnifique – Départ en fin d’après midi ou fin de soirée pour l’aéroport Félix Houphouët Boigny d’Abidjan. Assistance aux formalités d’enregistrement et départ pour votre destination.

Une seule phrase après un au revoir à votre guide : Je reviendrai dans ce merveilleux pays

LA CÔTE D’IVOIRE

carte_CI

Vue d’avion, la Côte d’Ivoire, c’est un peu comme la palette du peintre : une grosse touche de vert écolo pour représenter la densité de la forêt,

Un filet de blanc pour son cordon littoral, des mèches de jaune paille pour les savanes mandé et sénoufo, un soupçon de brun pour les reliefs, des rubans d’ocre pour les voies de latérite ou de gris pour le bitume, du bleu pour ses lacs…

La Côte d’Ivoire révèle une multitude de couleurs rivalisant de vivacité.
Vue d’en bas, la Côte d’Ivoire nous frappe violemment par ses contrastes socio culturels, économiques et architecturaux. Entre l’hyper modernisme, voire le futurisme de certains quartiers d’Abidjan, le néo-classicisme de Yamoussoukro et l’habitat traditionnel des villages reculés, comme ceux des Pays Yacouba de la région de Man, ou Sénoufo du côté de Korhogo,
En Côte d’Ivoire, chacun peut trouver matière à satisfaire ses centres d’intérêt : farniente, pêche, paysages photogéniques et découvertes ethnologiques, artisanales ou agricoles…

La situation sécuritaire s’est améliorée sur toutes les régions proposées dans notre circuit et il n’y a aucun risque particulier actuellement.

Le climat : Meilleure saison conseillée pour visiter la Côte d’ivoire :

De Novembre à Mai – le mois d’Août est également très agréable

Le climat est de type équatorial au sud, avec une saison des pluies qui dure de mai à novembre, et le reste du temps des précipitations occasionnelles et des températures tournant autour de 30°C, ceci dans une atmosphère très humide.
Au nord, la saison des pluies est moins marquée et s’arrête en septembre, suivi d’une saison plus sèche, avec un ciel clair et des nuits fraîches, de novembre à mars.

____________________________________

logo pel_01

CONDITIONS

* Ce programme conseillé dépend des vols et peut être aménagé en fonction des suggestions de notre client

PRESTATIONS INCLUSES :

  • L’accueil et l’assistance de l’accompagnateur Pèlerins du Monde, organisateur du circuit «circuit Côte d’ivoire »
  • Les transferts aéroport/hôtel/aéroport
  • L’hébergement en chambre double en hôtel 3*** et 4* (selon le choix du client)
  • La pension complète du déjeuner du jour 1 au déjeuner du jour 9 (en fonction des horaires des vols arrivée et retour)
  • Les services d’un guide francophone pour les visites guidées durant le circuit
  • Les visites et entrées des sites mentionnés dans le programme
  • L’organisation de toutes les messes si nécessaire dans tous les lieux saints visités
  • La mise à disposition d’un bus climatisé durant tout le circuit
  • Une casquette et un sac « Pèlerins du Monde »

PRESTATIONS NON INCLUSES :

  • Le transport aérien international
  • Le supplément single
  • Les dépenses d’ordre personnel
  • Les boissons au cours des repas
  • L’assurance annulation/rapatriement que nous vous recommandons de prendre au départ de votre ville
  • Le visa Côte d’Ivoire (voir le site du consulat de Côte d’Ivoire dans votre pays)

___________________________________________

Visiter le site de l’Église de Côte d’ivoire

http://www.eglisecatholique-ci.org

Conférence épiscopale de Côte d’Ivoire

Fondée en 1970, la Conférence des Évêques Catholiques de Côte d’Ivoire (CECCI) a été officiellement reconnue le 16 février 2007 par l’État de Côte d’Ivoire. Selon les termes même du Droit Canon, « La Conférence des Évêques, institution à caractère permanent, est la réunion des Évêques d’une nation ou d’un territoire donné, exerçant ensemble certaines charges pastorales pour les fidèles de son territoire, afin de mieux promouvoir le bien que l’Église offre aux hommes, surtout par les formes et moyens d’apostolat adaptés de façon appropriée aux circonstances de temps et de lieux ». Can 447.

Elle comprend tous les Évêques Catholiques de Côte d’Ivoire. Par cette organisation, les Évêques Catholiques de Côte d’Ivoire veulent regarder ensemble le Christ pour construire ensemble son Église, qui est communion. Ils entendent en effet faire de leur Conférence le cadre privilégié de l’exercice de leur collégialité dans la charité et la vérité. Véritable plate forme d’échange sur le ministère épiscopale, sur la vie de l’Église et de la société, la Conférence Épiscopale est l’autorité suprême de l’Église Catholique de Côte d’Ivoire. Elle s’occupe de dossiers et des activités à caractère national et international dans des domaines comme l’œcuménisme et le dialogue interreligieux, la justice sociale, la protection de la vie humaine, la liturgie et l’éducation chrétienne.

Monseigneur Jean-Pierre Kutwa : Cardinal de Côte d’Ivoire

cardinal_CI

Jean-Pierre Kutwa, né le 22 décembre 1945 à Blockhauss (Abidjan) en Côte d’Ivoire, archevêque métropolitain d’Abidjan depuis mai 2006. Il est ordonné prêtre à Abidjan par le cardinal Bernard Yago, le 11 juillet 1971.

Trente ans plus tard, il est nommé par Jean-Paul II archevêque de Gagnoa le 15 mai 2001. Il est consacré le 16 septembre suivant par le cardinal Bernard Agré, alors archevêque d’Abidjan. Il prend part au synode des évêques au Vatican en octobre 2005 en qualité de délégué de l’épiscopat ivoirien.

En mai 2006, Benoît XVI le transfère au siège métropolitain d’Abidjan où il succède au cardinal Agré qui se retire pour raison d’âge.

Président de la Commission épiscopale pour l’œcuménisme et l’apostolat biblique, Monseigneur Jean-Pierre Kutwa est également vice-président de la Conférence Épiscopale Régionale de l’Afrique de l’Ouest (CERAO). Il est compositeur de musique.

Le Pape François a nommé le 12 Janvier 2014, seize Cardinaux dont fait partie Monseigneur Kutwa

QUE LA VIERGE MARIE ET NOTRE SEIGNEUR APPORTENT
LA PAIX ET LE BONHEUR EN CÔTE D’IVOIRE

ET COMME A DIT NOTRE PRÉSIDENT FÉLIX HOUPHOUET BOIGNY

LA PAIX CE N’EST PAS UN MOT, C’EST UN COMPORTEMENT

francois

LES DANSES TRADITIONNELLES DE CÔTE D’IVOIRE SONT LE REFLET
DE LA TRADITION AFRICAINE : MERVEILLEUX A VOIR

Le peuple ivoirien est composé de 60 ethnies. De nombreuses fêtes rituelles donnent l’occasion d’admirer les masques et les danses traditionnelles de chaque région.
La Côte d’Ivoire est un pays de diversité et de tolérance. Chrétiens, musulmans et animistes pratiquent leurs cultes en bonne harmonie.
L’imposante basilique de Yamoussoukro rivalise de beauté avec les mosquées de style soudanais du Nord du pays.

tribu ivoirienne
tribu ivoirienne2
tribu ivoirienne3
tribu ivoirienne4


Translate »
Défiler vers le haut
MENU