Accueil CATHOLIQUES
Imprimer cette page

SUR LES PAS DE ST PAUL EN GRECE

PROGRAMME 8 JOURS/7 NUITS

AVEC PROLONGATION A PATMOS

PAUL DE TARSE : UNE VIE DANS LE CHRIST

Paul de Tarse reste un personnage incontournable, lien singulier entre Juifs, chrétiens et païens…
Entrer dans la vie de Paul est la bonne marche à suivre pour découvrir le dynamisme de la vie chrétienne, de la foi agissante.»
La chrétienté aurait probablement eu un tout autre aspect, si cet apôtre dynamique n’avait pas été présent pour annoncer le message du Ressuscité aux païens.

Soutenu par la force inconnue de la foi, il a parcouru une grande partie de la Méditerranée. Si vous voulez marcher sur les traces de Paul, vous aurez une vision claire de la vie, de l’oeuvre et du message de saint Paul .

LA GRECE “l’antique Hellade”
La brillante civilisation grecque est le berceau de la démocratie et a planté les jalons de notre civilisation.
Sur le chemin de Thessalonique vers Athènes, nous nous attacherons à découvrir les traces les plus significatives de la culture hellénistique.

Le pèlerinage ci dessous nous mènera à travers 2500 ans d’histoire et nous suivrons les traces de Paul, le fondateur et l’animateur des églises de l’origine de la chrétienté.

ITINÉRAIRE DU PELERINAGE

JOUR 1 : ATHÈNES – ARRIVÉE
En fonction de l’arrivée de votre vol (un programme de visite peut être mis en place )
Arrivée a Athènes – accueil par l’équipe de pèlerins du monde et transfert à votre hôtel
Diner et logement à ATHENES

JOUR 2 : ATHÈNES – TOUR PANORAMIQUE – ACROPOLE – AREOPAGE
Petit déjeuner à l’hôtel et départ pour le tour panoramique d’Athènes

La meilleure façon de se sentir chez soi dans une ville est de participer au tour panoramique de la ville d’Athènes, en passant par les monuments les plus importants du passé et du présent.
Quand Athènes a été proclamée la capitale du Royaume Grec en 1834, elle n’était qu’une petite ville de 4.000 habitants, environ.
Son aspect néo-classique ‘moderne’ lui a été donné par les architectes, avec des larges boulevards et des places centrales et des monuments que nous verrons

Arrivée à l’Acropole :
On monte les escaliers principaux pour arriver à l’entrée cérémoniale du sanctuaire d’Athéna, les Propylées.
Le petit temple d’Athéna Nike était dédié à la déesse de la victoire. Le Parthénon, également le temple d’Athéna, a été construit pendant le siècle d’or de Périclès (5e s. avant J.C.) et est
le temple le plus grand en Grèce.
Quoi qu’il soit assez détruit, il reste un exemple très impressionnant du modèle de l’architecture classique.
L’Erechthéion, bien connu pour les Caryatides. Athènes était un complexe de culte en connexion avec les rois d’Athènes, de la mythologie et la déesse Athéna.

Une stèle en bronze moderne rappelle que l’apôtre Paul s’adressa ici aux Athéniens pour les inviter à se convertir au Dieu dont il annonçait la bonne nouvelle.
Après la visite continuation vers l’Aréopage
L’Aréopage était à Athènes la « colline d’Arès », située à l’ouest de l’Acropole ; c’était aussi le nom du conseil qui s’y réunissait.

Déjeuner et dîner et logement à ATHENES

JOUR 3 : ATHÈNES – ANCIENNE CORINTHE – CECHRIES – NAUPLIE – ATHÈNES (A /R 300 KM)

Visite de l’Ancienne Corinthe
“Après cela, Paul partit d’Athènes, et se rendit à Corinthe” (Actes 18-1). Paul séjourna longtemps à Corinthe.

La ville antique était située au croisement de la voie maritime et de la route terrestre qui faisait communiquer la Grèce continentale et le Péloponnèse. Corinthe disposait de deux ports et les Corinthiens devaient leur richesse à cette situation commerciale exceptionnelle.

Quittant Athènes, Paul part fonder la communauté de Corinthe; il y restera un an et demi pour enseigner (Actes 18, 1-11).
C’est d’abord à la synagogue qu’il tente de convaincre mais il y rencontre de fortes résistances. Après la conversion de Crispus, le chef de la synagogue, de nombreux Corinthiens reçoivent le baptême.
Arrivée à l’ancienne Corinthe où Paul vient prêcher le christianisme en 51-52.
La visite du site vous permettra de fouler les voies qu’il a empruntées. Nous verrons l’Agora Romaine, le fameux tribunal « Bema » où St Paul fut jugé par le gouverneur romain Gallion et où il s’adressa aux Corinthiens en l’an 52.

Ensuite nous verrons Cechries ou St Paul s’était fait raser la tête, car il avait fait un vœu (Actes 18:18) et de là avait navigué vers Éphèse.
Continuation vers Nauplie, charmante petite ville pittoresque surplombée par l’impressionnante forteresse de Palamidi.
Temps libre pour flâner à travers les vieilles ruelles étroites.

Port animé, vieilles ruelles, vie quotidienne trépidante participe au charme et à l’ambiance si chaleureuse de cette ville. Fontaines turques, maisons néoclassiques, mosquée et places créent le charme de l’ancienne ville (la ville haute). Celle-ci s’organise autour de la place Syntagma.

Départ pour Athènes . Diner et logement à ATHÈNES

JOUR 4 : ATHÈNES – LES MÉTÉORES – KALAMBAKA (350km)

Après le petit déjeuner départ pour le circuit avec comme 1ere étape les Météores.
Arrivée à Kalambaka – déjeuner et dans l’après-midi visites de 2 monastères des Météores.

Classés au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1988,
Ce sont des constructions à vocation religieuse perchées au sommet d’impressionnantes masses rocheuses grises, sculptées par l’érosion et appelées Météores.
Les rochers, au sommet desquels les monastères sont construits, sont, d’après les écrits d’Anciens, des roches envoyées sur la terre par le ciel, d’où leur nom de météores, pour permettre aux ascètes de se retirer et de prier.
Les premiers moines à habiter les Météores (XIe siècle) vivaient dans des grottes, en ermites. Les premiers monastères datent du XIVe siècle. Ils furent construits afin d’échapper aux Turcs et aux Albanais.

Seuls six monastères sont aujourd’hui en activité, ayant parfois été réoccupés après une période d’abandon : Agios Nikolaos (Saint Nicolas) – Agios Stefanos (Saint Étienne) – c’est aujourd’hui le seul ensemble occupé par des moniales – Aghia Triada (Sainte Trinité), Grand Météore (ou monastère de la Transfiguration. Il est le premier en taille et en ancienneté. Depuis sa création il fut toujours occupé)
Dîner et logement à KALAMBAKA

JOUR 5 : KALAMBAKA – VERROIA – THESSALONIQUE (250 km)
Après le petit déjeuner départ pour Thessalonique avec un arrêt à Véroia pour voir le « bema », le socle où St Paul montait pour prêcher le christianisme.

Départ ensuite sur Thessalonique
Elle est fondée par un synœcisme organisé par Cassandre de Macédoine en 315 av. J.-C., qui la baptise en l’honneur de sa femme, Thessaloníkê, fille de Philippe II de Macédoine.
Grâce à sa localisation au croisement d’axes de communication, Thessalonique devient donc rapidement un centre commercial important.
Son développement continue pendant la domination romaine, malgré le sac de la ville après la défaite de Persée de Macédoine à Pydna.

Petit tour de ville de Thessalonique en passant devant les monuments les plus importants (pas de visite à l’intérieur) : Les anciens remparts, la rotonde, la tour blanche, la crypte de st Déméter, l’arche de Galérien. Transfert à votre hôtel – Dîner et logement à THESSALONIQUE.

JOUR 6 : THESSALONIQUE – FILIPPI – KAVALA – THESSALONIQUE (A/R 330km)
Départ pour l’excursion de la journée – Visite du site de Filippi
Philippes (en grec ancien Φίλιπποι / Phílippi) est une ville de Macédoine orientale, fondée par Philippe II en 356 av. J.-C.

Philippi occupe néanmoins une place privilégiée dans l’histoire en raison de deux événements majeurs, la victoire des héritiers de César sous ses murs en octobre 42 av. J.-C., et surtout la prédication de Saint Paul en 49 ou 50 : le statut de fondation apostolique qu’elle lui confère est probablement à l’origine de la fortune de la ville dans l’Antiquité tardive, et lui vaut de nos jours un tourisme religieux non négligeable.

Les vestiges archéologiques de la ville sûrement datés de l’époque macédonienne et hellénistique sont rares, ce qui entretient l’incertitude sur la forme exacte de la ville dans ses premiers siècles d’existence.

La « basilique de Paul »
La première église attestée dans la ville est de taille modeste et correspond probablement à l’origine à une maison de prières : cette basilique de Paul, identifiée par une inscription d’un pavement de mosaïque, est datée autour de 343 par la mention de l’évêque Porphyrios, dont la présence est attestée au concile de Serdica cette année-là.
C’est l’un des plus anciens édifices de culte sûrement datés, grâce à l’inscription de Porphyrios et il occupe une place de choix dans l’histoire du développement architectural du christianisme dans les provinces de l’Empire.

Après la visite départ pour Kavala. Kavala, ancienne Néapolis la « Ville du Christ »)
Sa position fait de la ville et de son port un point de passage important sur la côte thrace. La cité perd son indépendance après la conquête de la Thrace par Philippe de Macédoine en 346 av. J.-C. : elle devient le port de la cité de Philippes.
La ville change de nouveau de nom à la fin du XVe siècle pour prendre celui de Kavala (Cavale dans les sources françaises), Retour vers Thessalonique – Diner et logement à THESSALONIQUE

JOUR 7 : THESSALONIQUE – ATHÈNES (563 km)
Départ tôt dans la matinée départ pour Athènes par vol intérieur ou par la route (563km) . Arrivée à Athènes et installation à votre hôtel – fin d’après midi libre dans les rues d’Athènes
Dîner et logement à ATHÈNES

JOUR 8 : ATHÈNES – DÉPART
Petit déjeuner à l’hôtel et selon l’heure de départ de l’avion transfert à l’aéroport d’Athènes. En fonction de votre horaire de départ soit matinée libre avec déjeuner et transfert à l’aéroport soit programme de visite à mettre en place – Décollage vers votre destination ou autre lieu de pèlerinage.

FIN DES SERVICES DE PÈLERINS DU MONDE

**************************************************

PROLONGATION PELERINAGE A PATMOS & RETOUR A ATHENES

JOUR 8 (Seule possibilité ferry les Mercredi et Vendredi) : ATHÈNES – LE PIREE – PATMOS
Matinée libre déjeuner et en En fin d’après-midi transfert au port du Pirée et embarquement sur le ferry-boat
19h00 : Départ pour l’ile de Patmos – Diner à bord et cabine disponible pour la traversée

JOUR 9 : PATMOS
03h15 : Arrivée à Patmos et transfert à votre hôtel – Prise des chambres et repos.
Tard dans la matinée (vers 10h00) départ pour la visite du Monastère de St Jean

Le monastère de St Jean attire chaque année des milliers de pèlerins venant du monde entier. Le monastère est fondé en 1088 par Christodoulos, au sommet de la capitale de Patmos.
Il abrite un musée qui contient de précieux documents. Le plus important est un fragment de « L’Evangile » de Saint Marc. Vous y verrez également de très belles icônes byzantines ornées de pierres précieuses, des fresques du XVIIème siècle, des objets du culte, des broderies,

Chora, la capitale de l’île, se situe à 5 km au sud de Skala, le port principal de Patmos.

Le village a été construit tout autour du monastère et c’est développe avec la construction de très belles résidences de capitaines. Les maisons de style Egéen sont de forme cubique, sont éclatantes de blancheur et serpentent selon la plus grande fantaisie le long des ruelles tortueuses qui mènent toutes vers le Monastère de St Jean. Après la visite continuation vers les célèbres grottes où l’Apôtre St Jean aurait reçu la révélation de l’Apocalypse.

Restant de la journée libre.
Le soir diner et transfert au port de Skala – embarquement sur le ferry-boat.
23h55 : départ pour le Pirée – Logement à bord

JOUR 10 : PATMOS – LE PIREE – ATHÈNES
Petit déjeuner à bord (uniquement pour groupes min. 20 personnes)
08h05 : arrivée au Pirée et transfert à votre hôtel Restant de la journée libre
Diner et logement à Athènes

JOUR 11 : ATHÈNES – DÉPART
Petit déjeuner à l’hôtel et selon l’heure de départ de l’avion transfert à l’aéroport d’Athènes

PROLONGATION A PATMOS ET CONTINUATION VERS LA TURQUIE

Si votre voyage continue sur les Pas de Saint Paul en Turquie, possibilité de faire sur un jour bien précis cette traversée

JOUR 8 (Vendredi) : ATHÈNES – LE PIREE – PATMOS
Petit déjeuner à l’hôtel et journée libre
En fin d’après-midi transfert au port du Pirée et embarquement sur le ferry-boat

19h00 : départ pour l’ile de Patmos 
Dîner à bord et cabine disponible pour la traversée

JOUR 9 (Samedi) : PATMOS : Voir programme visite Patmos ci-dessus
Chora, la capitale de l’île, se situe à 5 km au sud de Skala, le port principal de Patmos. Le village a été construit tout autour du monastère et c’est développe avec la construction de très belles résidences de capitaines. Les maisons de style Egéen sont de forme cubique, sont éclatantes de blancheur et serpentent selon la plus grande fantaisie le long des ruelles tortueuses qui mènent toutes vers le Monastère de St Jean. Restant de la journée libre

Dîner dans un restaurant local et transfert à votre hôtel. Logement à PATMOS

JOUR 10 (Dimanche) : PATMOS – KUSADASI
Petit déjeuner à l’hôtel et selon l’heure de départ pour Kusadasi en Turquie et début de votre pèlerinage sur les pas de Saint Paul en Turquie (Voir notre programme Grèce –Turquie)

PAUL A DIT :
“Que le Seigneur soit avec vous tous”
“Que le Seigneur dirige vos cœurs dans l’amour de Dieu et la patience du Christ!”
“Que le Dieu de la paix soit avec vous tous ! Amen !”
“Que le Seigneur de la paix vous donne lui-même la paix en tout temps et de toute manière !”

Et tous ces dons, dans la pensée de Paul, ont déjà une portée théologale, car ils sont inséparables de la foi et d’une communion vivante avec Dieu, avec Jésus Seigneur, ou avec l’Esprit:
“Que notre Seigneur Jésus Christ lui-même, et que Dieu, notre Père, qui nous a aimés et nous a donné par grâce réconfort éternel et belle espérance, réconfortent vos coeurs ” (2 Th 2, les)

“Paix aux frères, et amour avec foi, de la part de Dieu le Père et du Seigneur Jésus. La grâce soit avec tous ceux qui aiment notre Seigneur Jésus Christ d’un amour incorruptible!” (Ep 6,23s).
“Que le Dieu de l’espérance vous remplisse de toute joie et paix dans la foi, pour que vous abondiez d’espérance par la puissance de l’Esprit Saint!

Dans ses demandes plus développées, Paul envisage plusieurs moments ou plusieurs niveaux de l’existence chrétienne, que l’on peut regrouper schématiquement de la manière suivante:

Conversion et sanctification – Affermissement et constance – Fructification, Abondance et Achèvement – Connaissance “sur-connaissance” et intériorité.