Accueil CATHOLIQUES
Imprimer cette page

 

MALTE : L’ILE DE SAINT PAUL ET AUX 365 ÉGLISES

*Pierre tu es et sur cette pierre je bâtirai mon église
* Malte tu es et sur tes îles je bâtirai mes églises

Des églises d’une beauté divine où la Sainte Famille et l’Apôtre Saint Paul vous guident vers le bonheur et l’Espérance
« J’ai attendu l’Éternel dans ces églises de Malte; mon âme l’a attendu, et j’ai eu mon attente en sa parole »

VENEZ – ADMIREZ – PRIEZ

seafront_la vallette

Les Actes des Apôtres témoignent :

” Alors sauvés, nous apprenons que l’île s’appelle Malte.
Les indigènes nous offrent un accueil peu ordinaire : oui, ils allument un feu et nous accueillent tous, à cause de la pluie qui tombe et du froid.

Paul ramasse un tas de broussailles et les pose sur le feu. Il en sort une vipère à cause de la chaleur ; elle s’accroche à sa main.
Les indigènes voient le reptile suspendu à sa main. Ils se disent les uns aux autres: “Sûrement, cet homme est un meurtrier !
Il est sauvé de la mer, mais Diké ne lui permet pas de vivre.” Il secoue la bête dans le feu, et ne souffre d’aucun mal.
Eux s’attendent à ce qu’il enfle ou tombe mort, soudain. Ils attendent longtemps. Voyant qu’il ne lui arrive rien d’anormal,
ils changent d’avis et disent qu’il est Dieu.”

drapeaust jeanst paul2croix_de_Malte
La_Valettechevalier St Jean

HISTOIRE

La_Valette2

Les Iles ont traversé une période néolithique d’or dont les vestiges sont les temples mégalithiques mystérieux dédiés à la déesse de la fertilité.
Plus tard, les Phéniciens, les Carthaginois, les Romains et les Byzantins, tous ont laissé leurs empreintes sur les Iles.

En 60 ap. J.-C., en route vers Rome, Saint Paul a fait naufrage sur l’île et a introduit le christianisme à Malte.

St Paulvoyage de St Paul
Naufrage de St Paul

Les Arabes ont conquis les îles en 870 ap. J.-C. et ont considérablement influencé la langue maltaise. Jusqu’à 1530, Malte était un prolongement de Sicile, les Normands, les Aragonais et les autres conquérants qui ont régné sur Sicile ont également gouverné les Iles maltaises. Ce fut Charles V qui a légué Malte à l’ordre souverain militaire de Saint-Jean de Jérusalem qui a régné sur Malte de 1530 à 1798.
Les chevaliers ont mené Malte à travers un nouvel âge d’or en en faisant un joueur clé à l’amphithéâtre culturel des 17ème et 18ème siècles en Europe. La vie artistique et culturelle des îles a été influencée par la présence d’artistes tels Caravaggio, Mattia Preti et Favray (parmi beaucoup d’autres) que les chevaliers ont chargé d’embellir les églises, les palais et les auberges.

Chevaliers_St_Jean

En 1798, Bonaparte, en route vers l’Egypte, a pris Malte aux chevaliers. La présence française sur les îles fut courte En 1800, les Maltais appelèrent les Britanniques à l’aide en raison de plusieurs lois impopulaires promulguées par Bonaparte. Le règne britannique demeura à Malte jusqu’à 1964, date de l’indépendance de Malte. Les Maltais ont adopté le système britannique en matière d’administration, d’éducation et de législation.

Malte est devenue une République en 1974 et un état membre de l’Union Européenne en Mai 2004.

LES POINTS FORTS

CO-CATHÉDRALE SAINT-JEAN

Cathedrale_St_Jean_Baptise

Édifiée entre 1573 et 1577, cette église dédiée à Saint-Jean Baptiste, le patron de l’Ordre des Chevaliers de Saint-Jean de Malte, est un chef d’oeuvre de l’art baroque.
Elle n’obtiendra son statut de cathédrale qu’en 1816 et encore le partage-t-elle avec celle de Mdina.

CITADELLE FORTIFIÉE DE MDINA

Mdina

Mdina2

Bâtie sur un éperon rocheux d’où l’on peut apercevoir la mer, Mdina « la ville du silence », ancienne capitale de Malte, est un des joyaux de l’Archipel.

A l’abri des puissants remparts, d’étroites ruelles sillonnent la ville, tandis que les artères principales conservent leur sobre élégance d’autrefois.

Place forte naturelle, Mdina fut habitée dès l’âge de bronze. Appelée Melita quand elle était romaine, elle doit son nom actuel à l’occupation arabe de l’île en 870.
Dans cette ville, des palais et des églises y sont construits, abritant toujours les familles nobles de l’île.

Ville piétonne, hormis pour les riverains, vous êtes ici à 5 ou 10 minutes à pied de Rabat, une ville qui fusionnait avec Mdina du temps des Romains. Cet ancien faubourg de Mdina est aujourd’hui une ville à part entière, attractive pour sa cathédrale St Pawl et ses catacombes reconnues comme les plus belles de l’île ! Visiter le centre de l’île, c’est jongler entre la visite d’espaces naturelles et les lieux cultes.

Rabat

Ainsi, il peut être intéressant de commencer par les falaises de Dingli et de rejoindre Mosta en passant par Mdina et Rabat. Les falaises de Dingli constituent la partie la plus spectaculaire et le plus vertigineuse de tout le littoral maltais, descendant une pente raide depuis une hauteur de plus de 250 mètres.

Falaise_Dingli

Bien que le regard butte de temps en temps sur des terrasses cultivées, réduisant ainsi l’impact de la hauteur, le point de vue domine l’îlot de Filfla. Il est donc très agréable de se promener dans cette partie agricole de l’île,

ILE DU NAUFRAGE DE SAINT PAUL

Ile_Malte

A Malte, la Chrétienté a presque 2000 ans d’histoire. La religion chrétienne est apportée par l’Apôtre Paul en personne, vers l’an 60.

Paul devait être emmené à Rome pour y être jugé comme rebelle politique, mais le bateau qui le transportait avec 274 autres passagers fut pris dans un violent orage, pour aller faire naufrage deux semaines plus tard sur les côtes maltaises.

Tous les naufragés purent rejoindre la terre. Le lieu du naufrage est traditionnellement connu sous le nom d’Ile Saint Paul. Une statue commémore l’évènement.

L’accueil réservé aux rescapés est décrit dans les Actes des apôtres (XXVIII) selon Saint Luc. Et, quand ils furent sains et saufs, ils apprirent que cette île se nommait Melita.
“Et les peuples barbares firent montre à notre égard d’une réelle générosité, car ils allumèrent un grand feu et accueillirent chacun de nous.”
Le terme de “barbare” utilisé par Saint Luc indique que ce peuple ne parlait ni grec, ni romain car le maltais ancien provient du phénicien.

St_Paiul3

PALAIS DE L’INQUISITEUR

Palais_Inquisiteur

Le Palais de l’Inquisiteur de Vittoriosa à Malte est un bâtiment bâti dans les années 1530 pour héberger le tribunal civil des Chevaliers de Saint-Jean. Il accueille le tribunal de l’Inquisition de 1574 jusqu’à sa dissolution par les troupes de Napoléon Bonaparte en 1798.
Les Britanniques le transforment en hôpital militaire, puis en mess pour la garnison voisine de Senglea. Tombé dans l’abandon au début du XXe siècle, il est rénové et transformé en musée ethnographique. Il est aujourd’hui l’un des rares exemples subsistant de palais inquisitorial en Europe.

SACRA INFIERMERIA

Vittoriosa

_________________________________________________________

PROGRAMME PÈLERINAGE SUR LES PAS DE SAINT PAUL
ET A LA DÉCOUVERTE DE MALTE – GOZO

Il peut être combiné avec le Pèlerinage Italie
ou le Pèlerinage “Sur les Pas de Saint Paul – Turquie/Grèce/Malte”

Venez découvrir Malte : vous serez surpris et transfiguré par la beauté spirituelle de l’Île

JOUR 1 : LA VALETTE
Accueil à l’aéroport de la Valette par l’Equipe de PELERINS DU MONDE et votre guide francophone.
En fonction de l’arrivée de votre vol : transfert à l’hôtel ou début du pèlerinage
Déjeuner
Visite de Blata i-Bajda pour découvrir la chapelle de la Médaille Miraculeuse dédiée à Saint Georges Preca, fondateur de la Societas Doctrinæ Christianæ et seul Saint de Malte. Messe à Gorg Preca. Il a été canonisé en 2007. Il est considéré comme le second apôtre de l’Île après St. Paul.

chapelle_medialle_miraculeuse_Malte

Visite ensuite à la Chapelle de l’Immaculée Conception des Frères Mineurs de la Valette pour découvrir le Bienheureux Nazju Falzone.

Ignace_FalzonNazju_Falzone

Ignace Falzon (1813-1865) est un prêtre maltais de la communauté des Franciscains, modèle de pasteur (auprès des enfants, des marins) et cherchant humblement à convertir (auteur du Réconfort de l’âme chrétienne).
Possibilité de rencontre avec un des frères. Dîner et nuit à l’hôtel

JOUR 2 : HAL MILIERI – MARSAXLOKK – SAINT-PAUL
Petit-déjeuner à l’hôtel. Visite de la Grotte Bleue, splendide grotte de 43m de profondeur aux eaux turquoises.
La grotte ne pouvant être atteinte que par la mer, la visite ne peut se faire si la météo est défavorable.

grotte_bleue

Visite du village d’Hal Milieri et visite de sa Chapelle de l’Annonciation réputée pour ses fresques et ses peintures. Messe

chapelle_annonication

Découverte de Marsaxlokk, joli port de pêche avec ses bateaux traditionnels ou luzzu (barques colorées marquées de l’œil d’Isis pour protéger du mauvais sort). Temps libre.

port_de_peche

C’est dans « l’Anse du Sirocco » (traduction de son nom maltais), deuxième grande rade naturelle où débarqua la flotte turque de 1565 et où eut lieu le sommet Bush-Gorbatchev des 2-3 décembre 1989 qui mit fin officiellement à la guerre froide. Déjeuner en cours de visite.

Ghajn_Razul

Route vers la baie de Saint-Paul et embarquement à bord d’un Luzzu pour rejoindre l’île du naufrage de Saint Paul.
Arrêt à Ghajn Razul, où l’embarcation de Saint Paul aurait heurté la terre le 10 février 60 (en fonction de la météo).

Retour à l’hôtel. Dîner et nuit à l’hôtel

JOUR 3 : LA VALETTE
Petit-déjeuner à l’hôtel. Départ pour une journée de visite de la Valette : Découverte des jardins de Barracca avec leur vue imprenable sur grand port.

Le très agréable jardin du Haut Barraca (Upper Barraca Gardens) est un des rares endroits ombragés de La Valette. C’est de plus un lieu très agréable décoré de statues dont une de Churchill mais c’est pour la vue sur La Valette, les trois Cités et Floriana qu’il faut venir se reposer dans ces jardins. De préférence le matin pour avoir le soleil bien orienté pour les photos.

Jardin_Ht_Barraca

port de Malte

Puis arrêt à la co-Cathédrale Saint-Jean (XVIe s) somptueuse Église des Chevaliers qui reconnaissent le Baptiste comme leur Saint-Patron.

cathedrale St Jean

Tableau_du_Caravage

Un célèbre tableau du Caravage qui en présente la décollation (1608) est exposé dans l’Oratoire de la Cathédrale (avec un St. Jérôme). Le peintre baroque y fut accueilli en 1608-1609 comme novice par les Chevaliers mécènes alors qu’il fuyait la justice romaine où il était poursuivi pour meurtre. Mais il dut fuir pour ses mauvais penchants qui se poursuivaient.

La cathédrale est aussi célèbre pour ses 369 dalles de chevaliers qui en constituent le pavement.

palais_Ordre_de_Malte

Visite du Palais du Grand Maître de l’Ordre de Malte. Construit à partir de 1571, il en fut le siège jusqu’à l’invasion napoléonienne de 1798. Il sert aujourd’hui au parlement maltais. Visite de l’église jésuite de la Valette.
Messe à l’église Saint-Paul de la Valette. Déjeuner.

Après-midi libre pour poursuivre la découverte de la Valette à votre rythme. Rendez-vous avec l’autocar en fin d’après midi Dîner et nuit à l’hôtel.

JOUR 4 : ILE DE GOZO
Petit-déjeuner à l’hôtel. Départ pour une journée d’excursion sur l’île de Gozo. Son âme est restée plus authentique. Traversée en ferry (20 minutes).

Gozo

Des trésors de beauté attendent d’être découverts …

Gozo est connue pour offrir une oasis de calme pour un changement de rythme et de paysage.
Le charme de l’île sœur de Malte est immédiatement apparent, elle est plus verte, plus rurale et plus petite, et son rythme de vie est dicté par les saisons, la pêche et l’agriculture.

Imprégnée de mythologie, on dit de Gozo qu’elle est l’île de Calypso de l’Odyssée d’Homère, un coin perdu tranquille et mystique.
Des églises baroques et de vieilles fermes en pierre sont dispersées dans la campagne.

Le paysage irrégulier de Gozo et sa côte spectaculaire attirent des explorateurs avec quelques-uns des meilleurs sites de plongées de la Méditerranée.
L’île comporte aussi des sites historiques, des forts et des panoramas spectaculaires, avec aussi l’un des sites préhistoriques le mieux préservé de l’archipel.

temple_Ggantija

Découverte des temples de Ggantija ou « lieu des géants ». Le plus impressionnant de tous les temples mégalithiques de l’archipel date du milieu du IVe millénaire av. JC.
Ils sont inscrits au patrimoine mondial.

Citadelle_Victoria

Visite de la citadelle fortifiée de Victoria et de l’Église de Saint-Georges (ville basse). L’île étant soumise aux invasions des barbaresques (en 1551, 7.000 Gozitains avaient été réduits en esclavages par ces pirates musulmans !) dut se protéger.

Balade à Dwerja pour découvrir la fenêtre Azur. Une falaise ouverte par l’érosion en une arche géante et avec, à l’aplomb, une cheminée de 25 m qui communique avec une mer intérieure par un tunnel naturel.

Fenetre_Azur

Messe à la Basilique de Ta’Pinu .Déjeuner en cours de visite.

Basilique_Ta'pinu

Dans l’après-midi, à Gharb visite du musée du folklore qui présente les techniques traditionnelles de construction et d’agriculture utilisées durant des siècles sur l’île.

Découverte également de l’église paroissiale de Gharb (ND de la Visitation, pleine de grâce), des salines de Gahjn Barrani (creusées dans la pierre et s’étendant sur 2 km) et de Ramla bay. Célèbre pour sa grotte où la nymphe Calypso aurait retenu Ulysse lors de sa fameuse Odyssée (c’est là qu’eut lieu le débarquement français de 1798).
Traversée en ferry. Retour à l’hôtel
Dîner et nuit à l’hôtel

Ramla_Bay

ND_Visitation

JOUR 5 : MDINA – RABAT
L’histoire de Mdina remonte à plus de 4000 ans. Cette ville revendique les origines de la chrétienté maltaise, car c’était ici qu’en 60 avant J.C. l’apôtre St Paul est dit avoir vécu après s’être échoué sur l’archipel. Lumière éclairée de nuit et appelée la “ville silencieuse”, Mdina est fascinante à visiter pour son atmosphère intemporelle et ses trésors culturels et religieux.

Mdina a eu des noms et titres différents selon ses dirigeants et son rôle, mais c’est son nom moyenâgeux qui la décrit le mieux : ‘Citta’ Notabile’ : la ville noble.

Elle abritait alors, comme aujourd’hui, les nobles familles de Malte, dont certaines descendent des suzerains normands, siciliens et espagnols qui ont établi leur demeure à Mdina à partir du 12ème siècle. Leurs impressionnants palais longent ses rues étroites et ombragées.

Mdina est l’un des plus beaux exemples européen d’une ancienne ville fortifiée extraordinaire par son mélange d’architecture médiévale et baroque.

Tout comme la proche Mdina, déjeuner a Mdina.
Messe et ensuite continuation sur Rabat

Rabat a joué un rôle majeur dans le passé de Malte et est une source principale de son patrimoine culturel.

Ce grand canton provincial faisait partie de la ville romaine de Melita, avec les sites et les reliques archéologiques trouvés qui témoignent de l’importance de cette ville durant la période romaine. Pendant des siècles, des ordres religieux se sont installés dans Rabat et les franciscains, les dominicains et les augustiniens y sont encore présents en nombre dans leurs couvents et monastères spacieux, approvisionnant les besoins religieux des paroissiens dans leurs églises.

La ville est un centre commercial et sert de marché à son grand arrière-pays agricole. On la trouve aussi facilement sur les cartes de touristes du fait de ses sites historiques et archéologiques : la Maison (Villa) Romaine, les Catacombes, la Grotte de St Paul et les belles églises et monastères. Retour à l’hôtel .
Dîner et nuit à l’hôtel

MDINA

Mdina1

Porte de Mdina

RABAT

Rabat

JOUR 6 : TARXIEN – SENGLEA – VITTORIOSA
Petit-déjeuner à l’hôtel. Transfert à Tarxien et visite des temples qui remontent au néolithique et sont classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. Le plus vaste ensemble préhistorique de Malte (0,5 ha) a été élevé à partir du IVe millénaire av. JC, donc le plus récent de l’archipel et aussi le plus abouti ! Les pierres monumentales (mégalithes) montrent l’avancée technologique et artistique de cette civilisation.
Messe à l’église de Tarxien

Temples_Tarxien

Continuation par Senglea et découverte de son église dédiée à la Nativité de la Vierge. Découverte également de la « vedette ». Tourelle en échauguette fixée à la muraille faisant face au vieux port de La Valette, vue imprenable, sortez vos appareils ! Déjeuner en cours de visite.

port_de_la_Valette

Promenade dans les ruelles de Vittoriosa. Visite du Palais de l’inquisiteur, un musée très intéressant. Le bâtiment austère à 3 étages abritait à l’origine la Castellania, tribunal des chevaliers. Il devint en 1574 le quartier général de l’Inquisition, représentation du pouvoir pontifical romain à Malte.

seafront_la vallette

Cette position était un tremplin pour les hommes d’Église (25 devinrent cardinaux et 2 papes !). C’est le seul Palais Inquisitorial qui se visite au monde. Visite de la Sacra Infermeria. Messe dans l’Église de Vittorosia

L’Ordre de Malte est un ordre hospitalier. Tout malade, quelle que soit sa condition sociale ou sa religion, pouvait y être admis et soigné. Un legs était demandé : en cas de décès, l’ordre offrait ainsi les messes pour le repos de l’âme du défunt.

ordre_St_Jean

En échange, le confort était unique pour l’époque (moustiquaire, lit individuel, édredon). Les repas étaient servis dans la vaisselle d’argent (comme si c’était pour le Christ, outre que cela était plus hygiénique) et pour les galériens et condamnés en étain. Riches et variés, les menus étaient arrosés de vin sicilien rouge et blanc.

Il était l’un des hôpitaux les plus modernes d’Europe, avec des quartiers d’isolement pour les maladies contagieuses et une salle de chirurgie (à cause de l’expérience des chevaliers sur le passé maritime de guerre).

Balade ensuite bateau pour découvrir les « 3 ports ». Les 3 cités de Vittoriosa (Birgu), Senglea (L-Isla) et Cospicua (Bormia) sont trois promontoires rocheux formant autant de rades utilisées depuis les Phéniciens pour abriter les ports. C’était jusqu’au transfert de la capitale à La Valette aussi une clé défensive et le lieu d’implantation maritime de l’Ordre.
L’activité maritime (chantiers navals) y demeure importante.

Retour à l’hôtel. Dîner et nuit à l’hôtel

JOUR 7 : TA’QALI – MOSTA – MERIDIANA
Petit-déjeuner – Visite du village de Ta’Qali connu pour son artisanat et continuation vers Mosta où se trouve l’église rotonde Sainte-Marie connue pour son dôme impressionnant (61 m de haut, 3e plus grande coupole du monde). Messe à l’Église de Mosta

Découverte du vallon Wied i Esperanza où se trouve une charmante chapelle dédiée à la “fiancée de Mosta”.
Gakdu et Maria s’aimaient. Le père de la jeune fille voulait la donner à un autre et refusa. Ils s’enfuirent et cherchèrent à se marier dans la chapelle du vallon.

Déjeuner en cours de visite.

Eglise_Mosta

Découverte du vallon Wied i Esperenza où se trouve une charmante chapelle dédiée à la « fiancée de Mosta »
Gakdu et Maria s’aimaient. Le père de la jeune fille voulait la donner à un autre et refusa. Ils s’enfuirent et cherchèrent à se marier dans la chapelle du vallon.
Déjeuner en cours de visite.

chapelle_des_fiances

Dans l’après-midi, transfert à Naxxtar et visite guidée du Palazzo Parisio (Construit en 1733 pour le grand maître Antonio Manoel de Vilhena, puis passa aux Parisio et jusqu’à nos jours aux marquis de Sicluna, qui l’embellit en 1898. Magnifiques intérieurs.

Jardin_Ht_Barraca
Retour à l’hôtel – Dîner et nuit à l’hôtel

JOUR 8 : MELLIEHA – LA VALLETTE – VOTRE DESTINATION
Petit-déjeuner. Matinée libre. Et déjeuner en fonction de votre horaire d’avion sinon transfert sur l’aéroport pour embarquement sur votre destination

Visite de Mellieha si cela est possible en fonction de votre horaire avion,

Mellieha doit son nom au sel (melh) de Ghadira. Bâtie sur une crête, elle domine la baie. Une grotte de la Vierge en basse-ville abrite une source miraculeuse, munie de nombreux ex voto.

Un sanctuaire Notre-Dame et une église dédiée à la Mère de Dieu complètent ce joli village à la fois authentique et animé. Messe si possible à l’église de Mellieha

Melleieha

___________________________________________________

logo pel_01

CONDITIONS

* Ce programme conseillé dépend des vols et peut être aménagé en fonction des suggestions de notre client

PRESTATIONS INCLUSES :

  • L’accueil et l’assistance de l’accompagnateur Pèlerins du Monde, organisateur du circuit avec nos partenaires maltais « Malte – Gozo – Sur les Pas de St Paul »
  • Les transferts aéroport/hôtel/aéroport
  • L’hébergement en chambre twin en hôtel 3 ou 4*
  • La pension complète du déjeuner du jour 1 au diner du jour 8 (en fonction des horaires des vols arrivée et retour)
  • Les services d’un guide francophone pour les visites guidées durant le circuit
  • Les visites et entrées des sites mentionnés dans le programme
  • L’organisation de toutes les messes si nécessaire dans tous les lieux saints visités
  • La mise à disposition d’un bus climatisé durant tout le circuit
  • Une casquette et un sac « Pèlerins du Monde »

PRESTATIONS NON INCLUSES :

  • Le transport aérien international
  • Le supplément single :
  • Les dépenses d’ordre personnel
  • Les boissons au cours des repas
  • L’assurance annulation/rapatriement que nous vous recommandons de prendre au départ de votre ville
  • le visa Schengen « multi-entrées » si nécessaire (Malte faisant partie de la communauté européenne)

QUE LA VIERGE MARIE VOUS ACCOMPAGNE DANS CE MERVEILLEUX PÈLERINAGE SUR SES PAS ET SUR LES PAS DE ST PAUL

MariaSt_Paul3


Translate »
Défiler vers le haut
MENU