VILLES SAINTES D’ESPAGNE ET DU PORTUGAL Imprimer cette page

AVILA


Au Haut Moyen Âge, la ville et sa province prospèrent énormément ; elle voit naître de nombreux personnages religieux, écrivains et conseillers spirituels tels que Teresa de Cepeda y Ahumada (plus connue sous le nom de sainte Thérèse d’Avila). En 1562 Thérèse d’Avila fonde son premier couvent de carmes réformés dans la ville d’Avila, ce qui provoquera immédiatement des troubles tant dans la population, que chez des certains carmes (qui voient d’un mauvais œil cette réforme). Les esprits s’apaisent, et avec le soutien de l’Église, Thérèse étend sa réforme dans toute l’Espagne. Elle décède en 1582 à Alba de Tormes. La tentative pour rapatrier son corps2 à Avila en 1585 échoue3. Elle est Canonisée en 1622, faisant d’elle une célébrité de la ville d’Ávila.


 SAINTE THERESE D’AVILA


Sainte Thérèse d’Ávila, née le 28 mars 1515 à Gotarrendura et morte dans la nuit du 4 au 15 octobre 1582 à Alba de Tormes en Espagne, est une religieuse espagnole, réformatrice de l’Ordre du Carmel au XVIᵉ siècle, sainte et docteur de l’Église


 SAINT JACQUES DE COMPOSTELLE


Le pèlerinage de Saint Jacques de Compostelle est un des évènements spirituels, religieux et culturels majeurs de l’Histoire de l’Humanité pendant lequel des pèlerins venus du monde entier parcourent les diverses routes tracées de manière historique pour enfin arriver à la Cathédrale de Saint Jacques de Compostelle. Les Asturies possèdent deux de ces routes, l’une qui longe la côte et l’autre qui traverse l’intérieur et qui est à l’origine des pèlerinages à Saint Jacques de Compostelle


SUR LE CHEMIN DE SAINT JACQUES DE COMPOSTELLE


Pour aller du Puy-en-Velay, en France, à Saint-Jacques de Compostelle,en Espagne. Parti un 4 avril, seul avec mon sac et mon bâton de pèlerin, je suis arrivé le 14 juin à Santiago en compagnie d’Irène, avec qui j’ai traversé l’Espagne, et qui a le rôle de cascadeuse dans ce film (sans doublage). Cette aventure en dehors du temps restera à jamais gravée dans ma mémoire. Le chemin de notre vie n’est pas une ligne droite mais une découverte constante et un parcours vers le pardon et la paix. Un voyage nouveau et inoubliable vers soi.


 SANCTUAIRE DE LOYOLA



 SAINT IGNACE DE LOYOLA


La vie de Saint Ignace de Loyola, centrée sur la découverte du discernement ‘Ignace de Loyola. Né au Pays basque en 1491, il se convertit à la suite d’une blessure, il se rend en Terre sainte, à Salamanque puis à Paris, où il y fonde l’embryon de ce qui sera la Compagnie de Jésus, qu’il ne cessera de développer jusqu’à sa mort en 1556. Il fut aussi l’un des héros de la Contre-Réforme catholique. Qui était donc Ignace de Loyola ? Pourquoi son oeuvre fut-elle tant encouragée par les papes et pourquoi fut-il lui-même très tôt érigé en véritable héros du catholicisme


 TOLEDE


TOLEDE, ancienne capitale de la vieille Castille a gardé l’aura qu’elle dégageait en 1610 lorsque le peintre Le Greco l’immortalisait sur la toile


 SARAGOSSE


Visitez Saragosse, l’une des principales villes d’Espagne. La capitale de la région d’Aragon, située sur les bords de l’Èbre, se trouve à mi-chemin entre Madrid et Barcelone. Les raisons pour découvrir cette ville ouverte et hospitalière ne manquent pas


BURGOS


Commencée au XIIIe siècle, en même temps que les grandes cathédrales de l’Île-de-France, et achevée aux XVe et XVIe siècles, Notre-Dame de Burgos résume l’histoire entière de l’art gothique dans sa splendide architecture et dans la collection unique de chefs-d’œuvre – peintures, stalles, retables, tombeaux, vitraux etc. – qu’elle abrite


 FATIMA


Fátima est une petite ville portugaise située dans le District de Santarém. La ville devient célèbre en 1917, quand trois jeunes bergers auraient été témoins à plusieurs reprises d’une apparition mariale. Le 13 octobre 1917 des milliers de personnes y auraient assisté au miracle du soleil tournoyant sur lui-même comme un disque d’argent. La Vierge aurait également délivré à trois enfants le message de Fatima. Ces apparitions ont justifié la création du sanctuaire de Notre-Dame de Fátima, lieu d’un célèbre pèlerinage catholique.


ALCOBACA – NAZARE –  BATALHA -COIMBRA 


Les plus beaux monastères du Portugal


 LISBONNE


A Lisboa, nom portugais de la ville, les quartiers se suivent mais ne se ressemblent pas. De la très récente tour Vasco de Gama à la célèbre tour de Belém, Lisbonne transcende les âges avec une harmonie particulière. Surnommée la ville aux 7 collines, Lisbonne bénéficie d’une topographie atypique qui permet d’avoir de nombreux points de vue sur l’ensemble de la ville. De cette magnifique cité, connue pour ses sols pavés qui embellissent chacune de ses ruelles, se dégage une ambiance très agréable et se balader en son sein, seul, à deux, entre amis ou en famille, est une expérience véritablement idyllique.


 BARGA


Braga a été fondée par les romains il y a plus de 2000 ans avec le nom Bracara Augusta. C’est l’une des plus anciennes villes portugaises et une des plus anciennes villes chrétiennes du monde. Situé au nord du Portugal, c’est la troisième ville du pays, après Lisbonne et Porto. Elle fut la capitale européenne de la jeunesse en 2012. Braga est connue pour ses belles églises et monuments, gastronomie, artisanat, traditions et festivités.